Le COmité DEpartemental de la Retraite Sportive 13 est une association départementale multisport (agrément…) dont le but est la promotion de l’activité sportive et du mieux-vivre chez les personnes de plus de 50 ans.

Ses principales missions :
– Transmettre aux clubs les informations de la FFRS.
– Faire connaître la FFRS auprès du public et des collectivités locales.
– Promouvoir la création de nouveaux clubs.
– Contribuer à la formation des bénévoles désirant s’investir dans l’animation
– Favoriser le développement en participant activement aux forums et salons
– Entretenir un esprit d’ouverture, de convivialité permettant de lutter contre l’isolement
– Organiser des séjours sportifs.
– Organiser des rencontres conviviales interclubs.

Organisation du CODERS 13 :

Le CODERS 13  est géré par un Président assisté d’un bureau et d’un Comité de Direction élu par l’Assemblée Générale pour 4 ans.
Ce comité élit son bureau et son Président dont la candidature est présentée à l’Assemblée Générale pour approbation.

Le bureau comporte :
– Un président
– Une vice-présidente
– Une ou un Secrétaire Général(e)
– Une trésorière et un trésorier adjoint

Le bureau en accord avec le Comité de Direction met en place des commissions afin d’étudier des projets spécifiques. Celles-ci peuvent être composées de membres du Comité de Direction ou de tout adhérent d’un club affilié à la F.F.R.S.

Comité directeur du CODERS 13 :

Président : Gilles Denux
Vice-Présidente : Sylvie Thill
Trésorier : Jean-Claude Thill
Trésorier Adjoint : Jean-Robert Martin
Secrétaire générale : Laurette Lemerre

Rôle des autres membres et membres du bureau :
– Yvonne Ruffini aidée de Monique Léonardi : secrétaires chargées des licences et des affiliations – classement.
– Danyèle Durney et Lucienne Raspail chargées du courrier,  des commandes et du classement.
– François Roux : référent formation, relevé de la boite mail, transmission aux clubs, par mail, des documents qui lui sont envoyés par les différentes entités du codir.
– Laurette Lemerre : référente tourisme.